Trouver le régime parfait, c’est un jeu d’enfant

Lire

1er Podcast

Avec cet article, vous découvrirez mon premier podcast, c’est-à-dire l’enregistrement sous forme audio du contenu de mon article. C’est la première fois que je me lance dans cet exercice. Je vous demande donc votre indulgence pour les imperfections que vous noterez à l’écoute de ce podcast.

Pourquoi un podcast ? Simplement pour vous donner du contenu sous une forme un peu différente. J’espère que vous apprécierez cette nouveauté et que vous me communiquerez vos premières impressions dans les commentaires 😉

Vous pouvez l’écouter directement sur le blog en cliquant sur le bouton “play”, ou le télécharger en faisant un clic droit ici, puis “enregistrer sous”.

Assez parlé, passons au contenu !

Aux origines de la question

Il y a quelques jours, j’ai répondu à une question dans Yahoo Questions/Réponses qui était celle-ci : « Quel est le régime parfait ? ». C’est probablement la question que beaucoup de monde se pose quand vient le moment où on se rend compte qu’on a accumulé un peu trop de graisse dans ses petits bourrelets…

Le régime parfait

Le régime parfait existe-t-il ?

Faites un effort : souvenez-vous de ce qui a été à l’origine de cette prise de poids (normalement passagère). Cela peut être un moment de détente et d’inactivité prolongé (vacances), des activités festives prolongées (fêtes de fin d’année), une petite dépression passagère, un boulot stressant, un changement d’alimentation malheureux, … On pourrait citer des tas de raisons possibles.

Normalement, vous savez bien mieux que quiconque ce qui vous a fait grossir. Il faut simplement reconnaître que « quelque chose » vous a fait prendre du poids.

Intuitivement, vous savez très bien qu’il y a de multiples raisons à la prise de poids. Mais vous voulez probablement vous débarrasser au plus vite du problème, et c’est pour cette raison que vous vous dites : « Quel est le régime parfait (et donc adapté à toutes les situations) qui pourrait me tirer de ce mauvais pas ? »

Eh bien, j’ai une mauvaise nouvelle pour vous : le régime parfait n’existe pas.

Le mythe de notre époque : le contrôle total

Vous croyiez vous en sortir en trouvant une solution universelle et définitive à tous vos problèmes de poids ? C’est raté. Il vaut bien mieux relire votre histoire personnelle et trouver le moment où les choses ont « dérapé ».

Retrouvez l’état d’esprit, la sensation ou l’émotion qui a fait que vous vous êtes réfugié dans la nourriture alors que votre corps n’en avait pas besoin. Ensuite, vous devrez vous rééquilibrer de manière à faire disparaître cette cause diffuse qui vous a fait grossir.

Je suis d’accord avec vous pour dire que ce n’est pas la méthode la plus facile, mais elle est sûrement tout aussi rapide et surtout plus efficace qu’un régime qui aurait prétendument une vocation universelle.

L’idée selon laquelle il existerait une « bonne alimentation » est une émanation de notre époque où, pour se sentir bien, on doit tout contrôler facilement et rapidement, y compris notre alimentation.

Changez de point de vue

Faisons un instant abstraction de notre monde actuel et plongeons-nous dans le monde qu’était celui de l’homme préhistorique. Comment vivait-il ? On n’en sait pas tout, mais on peut être certain de 3 choses :

  • Rien n’était planifié. Chaque jour était pour lui un nouveau défi et il mangeait au fur et à mesure de ce que sa chasse et sa cueillette lui apportait.
  • La nourriture n’était pas toujours abondante et il mangeait en fonction de son appétit.
  • Il devait être physiquement beaucoup plus solide que nous puisqu’il vivait dans un monde nettement plus hostile. Sa nourriture qu’il choisissait spontanément, sans réfléchir, en fonction du goût probablement, lui convenait donc bien.

Redevenez un enfant

Quand vous étiez petit, vous ne vous êtes jamais préoccupé de savoir ce que vous deviez manger, ni en quelles quantités. Vous mangiez ce que vous aviez envie de manger. Et s’il vous est arrivé de faire des excès, vous vous êtes senti tellement mal par la suite que vous n’aviez même plus envie de recommencer.

Un bébé sait-il ce qu’il doit manger ? Non, pas du tout. Il n’a qu’un seul indicateur pour savoir s’il a suffisamment mangé : son appétit. Certains jours, il mange comme un ogre et d’autres jours il fait la fine bouche…

Pourquoi ne pas fonctionner comme les animaux, les hommes préhistoriques ou les bébés/enfants ? Ils ont tous en commun de ne pas se poser de questions sur la nourriture, de varier leur nourriture en fonction de leurs humeurs et de se porter très bien la plupart du temps.

C’est quand même ahurissant de voir que l’homme « civilisé », qui intellectualise tout, y compris sa nourriture, en arrive à développer « l’épidémie d’obésité » à l’échelle planétaire. Le terme commence à circuler depuis quelques années. Ce serait la première épidémie dans l’histoire de la médecine qui ne serait pas d’origine infectieuse.

Le régime parfait

Comme dit plus haut dans cet article, le régime parfait n’existe pas. S’il y avait un régime parfait, cela voudrait dire que nous sommes tous identiques. Heureusement, ce n’est pas le cas 😉

Il y a autant de régimes qu’il y a d’individus. Et personne en dehors de vous ne peut dire, avec autant de certitude que vous-même, ce dont vous avez besoin comme quantité de nourriture. On le disait déjà dans les commentaires de l’article parlant des mangeurs restreints, il s’agit de se rééduquer à « l’instinct alimentaire » et cela peut prendre du temps de se réapproprier ses sensations.

Malgré tout ce qui a été dit ici, il est évident qu’il est bon de s’instruire en matière de nutrition et qu’il vaut mieux savoir globalement comment fonctionne son corps plutôt que de ne rien savoir du tout. Ne fût-ce que pour savoir inconsciemment ce qui est bon pour soi.

La dérive ne commence que lorsqu’on s’impose une alimentation stricte et intellectualisée sous prétexte que c’est la seule bonne chose à faire pour perdre du poids. Alors que ça risque tout juste d’entraîner des frustrations, des excès futurs et une reprise de poids sur le long terme.

Conclusion

Cet article parle de choses qu’il est difficile de cerner consciemment. Une sensation alimentaire, ce n’est pas quelque chose qu’on peut compter, mesurer, voir ou entendre… C’est quelque chose qui est à l’intérieur de soi et qu’il faut (re)découvrir chaque jour.

Si vous voulez suivre le régime parfait, SENTEZ votre faim et laissez-vous guider par votre instinct.

[Attention : l’instinct, ce n’est pas l’émotion. Les émotions peuvent vous projeter sur la nourriture alors que l’instinct ne vous poussera pas à manger plus que ce qui est nécessaire pour vivre.]

Les 5 articles les plus lus :

>> Manger le soir fait grossir : info ou intox ?

>> La fausse vérité des Yaourts 0% de matière grasse

>> Comment éliminer naturellement les hormones responsables de votre poids ?

>> Comment perdre votre goût pour les aliments sucrés

>> Les 9 conseils pour perdre du poids en réduisant la rétention d'eau

A propos de l'auteur Didier Henry

De formation "juridico-économique", j'ai grandi dans une famille de médecins et je suis aujourd'hui graphiste. Un parcours santé inhabituel m'a donné l'idée de créer ce blog.Mon "credo" : c'est en apprenant et en comprenant comment fonctionne son corps qu'on parvient à maîtriser ses éventuelles insuffisances. Et c'est en appliquant ce qu'on a appris qu'on se libère de "nos petits malheurs" ;-)

Suivez-moi sur:

Donnez votre avis dans les commentaires :

10 commentaires
Danièle dit

Bonjour Didier,
C’est vraiment très agréable d’entendre ta voix nous parler du régime parfait.
Je pense que le mieux est de ne pas faire de régime mais comme tu le dis écouter notre corps qui nous indiquera ses besoins.
Merci pour ce podcast.
Pourquoi
ne perdez-vous pas de poids

Répondre
    Didier Henry dit

    Bonjour Danièle,

    Merci pour ton appréciation très positive 😉

    Ce que je dis dans cet article peut paraitre très basique, et pourtant on le lit rarement dans tout ce qui traite de la perte de poids sur internet. Il me semble donc que ça vaut la peine de le rappeler…

    A bientôt !

    Répondre
Sylviane dit

Didier,

Ton podcast est très intéressant et ta voix très agréable.

Tu as tout à fait raison de dire qu’instinctivement nous savons ce qui a provoqué notre prise de poids. Et vrai aussi lorsque tu dis que le régime parfait n’existe pas.

Chacun essaye tel ou tel régime et si nous avons “plus d’affinités” avec l’un d’eux alors il s’agit de s’y tenir. Bien sûr que la prise de poids a (quant à moi toujours une raison psychologique donc tant que cette raison n’est pas mise à jour rien à faire pour perdre du poids? C’est ce que dit “en gros” Zermatti .

Continue tes bons articles le fond et la forme me ravissent

Répondre
    Didier Henry dit

    Bonjour Sylviane,

    Merci pour ton commentaire encourageant !

    Il est possible de perdre du poids sans régler le problème psychologique qui en est la source, mais jusqu’où peut-on tenir de cette manière ? Sur le long terme, il me semble effectivement que la solution n’est pas viable. Zermati met très fort en avant cet aspect des choses, c’est vrai.

    En fait, il n’en a pas l’air comme ça, mais cet article est un article-clé. Il résume à lui seul deux grandes orientations diamétralement opposées dans la résolution de problèmes de poids :
    1/ la méthode restrictive (cognitive, intellectuelle, mesurée…), classique.
    2/ la méthode adaptative (instinctive, sensorielle, intuitive et malheureusement non mesurable…)

    Je ne sais pas encore dans quel courant je vais m’inscrire… A moins que j’en trouve un autre, original ?

    A bientôt !

    Répondre
Bernadette GILBERT dit

Bonjour Didier,

Je te trouve excellent en balado diffusion !!! On voudrait l’avoir sur CD, le mettre dans son “char” au départ en voyage et t’écouter en roulant. Vraiment. A refaire… et même créneau à explorer. Ici, au Québec, les livres audio ou les balados diffusions ont beaucoup de succès !
Bravo et merci aussi pour les belles informations judicieuses et très justes que tu y mets !!!
5 étoiles…

Répondre
    Didier Henry dit

    Chère Bernadette,

    Merci beaucoup pour tes encouragements ! 🙂

    Quand on se lance dans quelque chose de nouveau, on a besoin d’avoir des raisons de continuer… Et tu m’en donnes une qui est excellente ! Je trouvais ce podcast pas mal, bien que perfectible, mais jusqu’à présent les retours sont bien plus positifs que ce que je pouvais imaginer.

    En passant -> [A tous ceux qui ont écouté le podcast et qui n’ont pas encore commenté, laissez votre avis dans les commentaires ! Merci à vous. :-)]

    A propos, quand est-ce que tu nous gâtes en faisant ton premier podcast ? 😉

    A bientôt !

    Répondre
Emmanuelle dit

Bonjour Didier,

Je trouve bien ton podcast. Et oui, il n’y a pas de régime parfait. Tout le monde aimerait le coup de la baguette magique !

Bien le petit retour à l’homme préhistorique, sait-on s’il avait des problèmes de poids ?

J’ajouterai que dans la nature, ll n’y a pas de placards pour entreposer les aliments ! Facile de faire des tas de nourriture morte dans nos maisons et nos frigos……

Je ne t’ai pas oublié pour l’article, le sujet chemine dans ma tête ….. (J’en ai trois en même temps …)

A bientôt pour la suite.

Emmanuelle

Répondre
    Didier Henry dit

    Bonsoir Emmanuelle,

    Si tu veux mon avis, l’homme préhistorique devait plus se préoccuper de ses problèmes de poux que de ses problèmes de poids. 😉 Il n’avait pas de shampoing, le pauvre…

    C’est une bonne idée que tu me donnes là : organiser la famine chez soi pour perdre du poids. Et ça marcherait en plus. Malheureusement, on est tellement habitué au confort que ça risque de ne pas avoir beaucoup de succès. Dommage.

    A propos de l’article : prends ton temps. Je me réjouis de voir tes réflexions 😉

    A bientôt.

    Répondre
Jean Bon dit

Salut,

Le régime parfait c’est le régime où :

– Manger et être rassasier
– Perdre du poids sans être frustré

Répondre
Ajoutez votre réponse