Restez jeune : mettez des épices dans vos plats !

Outre leurs atouts gustatifs, les épices ont d’autres qualités auxquelles on ne pense pas forcément… C’est ce que vous allez voir dans cet article court et pratique, rédigé par Danièle Galicia, du blog « Forme et bien être ».

Les épices pour épicer, mais pas seulement…

Vous servez-vous régulièrement d’épices ? Si ce n’est pas le cas, vous avez tort, car les épices peuvent servir à rehausser le goût des plats mais elles peuvent aussi faire beaucoup plus.

Les épices ont des propriétés antioxydantes, aident à la digestion ou à combattre certaines maladies.

Nous allons voir les épices qui ont la plus forte concentration en antioxydants.

Les épices et votre santé

Découvrez le monde des épices et améliorez votre santé et votre bien-être.

L’oxydation du corps, qu’est-ce que c’est ?

Un petit rappel pour celles et ceux qui ne savent plus ce qu’est l’oxydation du corps.

L’oxydation du corps est variable d’une personne à l’autre. Elle s’accélère avec l’âge. Elle dépend essentiellement du métabolisme de chacun.

Plus vous mangez, et plus votre corps produit des déchets. C’est normal. Plus vous mangez des cerises, plus vous avez de noyaux. En plus, avec le temps, le métabolisme se ralentit et les aliments sont moins bien assimilés. Les déchets sont alors plus nombreux.

C’est la nature, mais en même temps, l’oxydation se fait de plus en plus vite et les déchets augmentent.

Cet effet est accentué en fonction du type d’alimentation. Plus vous mangez des aliments contenant des conservateurs, agents chimiques ou des produits raffinés, plus votre corps s’encrasse. Cela s’appelle le stress oxydatif.

Vous avez deux solutions pour essayer d’éliminer le plus possible les déchets, boire de l’eau ou du thé vert en quantité suffisante et vous servir des épices pour leurs qualités antioxydantes.

Voici les principales épices antioxydantes

  • Origan : l’origan à un goût très prononcé. Il semble qu’elle soit hypoglycémiante (diminue le taux de sucre dans le sang) et, une recherche récente démontre que les extraits d’origan possèdent la capacité d’inhiber la croissance de cellules cancéreuses.
  • Noix de muscade : la noix de muscade à des propriétés antalgiques, laxatives et aide à la digestion. Ne pas en abuser, elle peut devenir nocive si vous en prenez à l’excès.
  • Basilic : sur la fenêtre, il permet de repousser les moustiques l’été. Le basilic lutte contre les maladies cardio-vasculaires, hypertension, le diabète, etc.
  • Romarin : le romarin est un stimulant hépatique puissant. C’est le meilleur ami du foie. Il est aussi tout indiqué pour les problèmes et infections respiratoires.
  • Thym : le thym améliore la digestion et les maux d’estomac. Il est aussi très bon pour les infections de la gorge et des bronches. En plus, il renforce les défenses immunitaires et lutte efficacement contre les radicaux libres et le vieillissement cellulaire.
  • Curcuma : le curcuma, principalement composé de curry, est tout indiqué en cas d’inflammation aiguë. Il a des propriétés anti-tumorales, cardio-protectrices et antalgiques. Il est, paraît-il, l’aliment anti-cancer et anti-diabète.
  • Cumin : le cumin est beaucoup plus utilisé dans la cuisine occidentale qu’en Europe, alors qu’il était utilisé au Moyen Âge. C’est un excellent antioxydant et il facilite la digestion.
  • Clou de girofle : le clou de girofle facilite la digestion, est un antiseptique et un anesthésiant local (douleurs dentaires). Il est aussi anti-inflammatoire et soulage les rhumatismes et douleurs musculaires.
  • Poivre noir : le poivre noir sera encore meilleur pour votre santé si vous le mariez avec d’autres épices. Il multipliera les bienfaits du curcuma.
  • Gingembre : le gingembre est considéré comme aphrodisiaque, ce n’est pas sa seule propriété. C’est un champion de l’anti-oxydation. Le goût est assez fort, n’en mettez pas trop.

Les autres épices en deux mots.

Aneth : calme l’estomac.

Anis : facilite la digestion.

Aso Foetida : soulage les gaz.

Cannelle : soulage la soif, antioxydante, hypoglycémiante.

Cardamome : facilite la digestion, bonne pour le cœur et l’haleine.

Fenouil : rafraîchissant, calme l’estomac et facilite la digestion.

Fenugrec : bon pour l’arthrite, serait un bon « brûle graisses ».

Coriandre en graines : favorise l’assimilation.

Moutarde en graines : soulage les douleurs musculaires.

Piment en poudre : bon pour la circulation.

Safran : bon pour les tissus le sang.

J’espère que vous allez maintenant utiliser les épices pour leurs propriété, en plus de leur goût.

Vous pouvez télécharger le PDF de cet article en cliquant sur le lien suivant, LES EPICES.

Si vous avez l’habitude des épices, vous avez peut-être des petits trucs à partager avec nous ? N’hésitez pas à laisser un commentaire.

Les 5 articles les plus lus :

>> Manger le soir fait grossir : info ou intox ?

>> La fausse vérité des Yaourts 0% de matière grasse

>> Comment éliminer naturellement les hormones responsables de votre poids ?

>> Comment perdre votre goût pour les aliments sucrés

>> Les 9 conseils pour perdre du poids en réduisant la rétention d'eau

A propos de l'auteur Didier Henry

De formation "juridico-économique", j'ai grandi dans une famille de médecins et je suis aujourd'hui graphiste. Un parcours santé inhabituel m'a donné l'idée de créer ce blog.Mon "credo" : c'est en apprenant et en comprenant comment fonctionne son corps qu'on parvient à maîtriser ses éventuelles insuffisances. Et c'est en appliquant ce qu'on a appris qu'on se libère de "nos petits malheurs" ;-)

Suivez-moi sur:

Donnez votre avis dans les commentaires :

5 commentaires
kevin dit

Je connaissais déjà bien les propriétés des épices pour la santé, c’est toujours bien de le rappeler car on a quand même souvent tendance à les négliger.

D’ailleurs je ne sais pas si vous êtes d’accord avec cela mais les épices font aussi augmenter le métabolisme pour un maximum de trois heures après la consommation. Certaine épice augmenterait la fréquence cardiaque.

Au plaisir,

kevin

Répondre
    Didier Henry dit

    Bonjour Kevin,

    Pour le moment, je ne connais pas encore suffisamment ce domaine pour pouvoir dire si oui ou non le métabolisme peut augmenter grâce aux épices. C’est très possible, mais je n’oserais pas l’affirmer à l’heure actuelle.

    Par contre, j’ai appris une chose intéressante : les effets antioxydants du curcuma peuvent être multipliés par 1000 lorsqu’on le consomme avec du poivre noir. Quand on sait que le curcuma est classé au 5è rang parmi les 1000 ingrédients antioxydants, je trouve que l’info vaut la peine d’être dite 😉

    A bientôt,

    Didier

    PS : à propos de l’effet de l’effet des épices sur le métabolisme, peut-être que Danièle peut nous renseigner ? (Danièle, c’est un appel du pied pour toi !)

    Répondre
Middelhoek dit

Je pense qu’il faut lire: “le curcuma principal ingrédient du curry..” et no l’inverse.Bonne fin d’année.

Le curcuma (Curcuma longa) est une plante herbacée rhizomateuse vivace du genre Curcuma de la famille des Zingibéracées originaire du sud de l’Asie. Parfois appelée « safran des Indes », son nom provient du sanskrit kunkuma, arabe كركم, kourkoum, hébreu כרכֹם karkom. Il est largement cultivé en Inde mais aussi, à un moindre degré, en Chine, à Taïwan, au Japon, en Birmanie, en Indonésie et en Afrique.

Répondre
familiz dit

Merci pour cet article, j’aime beaucoup ton blog !

Répondre
    Didier Henry dit

    Bonjour,

    Bienvenue sur ce blog et merci pour cette appréciation très positive !

    A bientôt,

    Didier

    Répondre
Ajoutez votre réponse