Les 3 livres qui ont changé ma vue sur la perte de poids

Cela fait un an que je pense régulièrement aux multiples raisons qui sont à l’origine d’une perte de poids. J’en apprends beaucoup autour de moi, dans les conversations que j’ai avec les gens, dans des mails que je reçois ou des commentaires que je lis sur le blog.

Mais d’autres que moi se sont évidemment déjà posé les mêmes questions et ont écrit des livres qui valent vraiment la peine d’être lus. Ils ont d’ailleurs bouleversé la vision que je pouvais avoir sur les problèmes de poids.

Le livre culte de la fin des années ‘80

Sur le plan purement physiologique, le livre que je considère comme tout à fait incontournable est celui de M. Montignac, qui à l’origine était intitulé “Je mange donc je maigris”. Aujourd’hui, il s’intitule “Je mange, je maigris et je reste mince”.

Même s’il est « vieux » dans le message qu’il fait passer, il est plus que jamais d’actualité puisqu’il tient compte d’une variable fondamentale dans l’explication de la prise de poids : la variable « sucre ».

Quand je parle de la variable « sucre », je pense évidemment aux différents sucres qu’on rencontre dans toute alimentation. Ceux qui sont responsables de la hausse de la glycémie dans le sang.

S’il ne fallait citer qu’une seule « grande » raison qui justifie la prise de poids généralisée dans les pays industrialisés, ce serait celle-là : nous mangeons trop d’aliments à l’indice glycémique élevé.

Curieusement, aux Etats-Unis, cela fait des décennies qu’on essaie de faire croire que, pour ne pas prendre du poids, il faut éviter de prendre des graisses. D’ailleurs, sur pas mal d’emballages d’aliments américains, on insiste sur le faible taux de graisse des aliments en question.

Et après, on s’étonne que le taux d’obésité y soit le plus élevé de la planète !

Il n’y a rien d’étonnant à cela : si on se méfie des graisses, on se rabat sur les féculents, ceux qu’on appelle les « sucres lents ». Or, ces supposés sucres lents n’ont en réalité rien de lent et ont au contraire –pour beaucoup– une action directe sur la glycémie, et donc sur le stockage massif de graisse.

C’est une véritable lutte contre la désinformation menée par l’industrie agro-alimentaire qu’il faudrait lancer. Hélas, l’histoire nous apprend que ce n’est pas nécessairement celui qui a raison qui gagne. C’est plutôt le plus fort qui remporte les victoires…

Les kilos réticents

L’indice glycémique n’explique malheureusement pas tout. Ce serait un peu trop simple…

Dans ma quête pour mieux comprendre les différentes raisons qui expliquent la prise de poids chez un individu, j’ai été très surpris d’apprendre (dans le livre “Les kilos émotionnels : comment s’en libérer ?” de Stéphane Clerget) que l’état émotionnel d’une personne pouvait avoir un impact direct sur son poids.

Petite remarque : il paraît que je suis moi-même « non émotif ». Cela explique peut-être en partie ma surprise  😉

Toujours est-il que vos émotions peuvent créer un rapport différent -malsain- vis-à-vis de la nourriture, ou créer les conditions chimiques nécessaires à l’intérieur du corps pour une prise de poids.

Dans ce cas-là, la racine du mal étant les émotions, c’est aux émotions qu’il faut « s’attaquer » pour résoudre un problème de prise de poids. Le problème est vaste, puisqu’une émotion ne se gère pas si facilement que cela.

Nous entrons là dans le domaine du développement personnel : la prise de confiance en soi, la gestion du stress, les peurs, les angoisses, etc.

La technique de libération émotionnelle

Toutes les peurs et les angoisses qui sont à l’origine de la prise de poids peuvent disparaître à l’occasion d’un changement dans votre vie ou à l’occasion d’un travail sur vous.

Mais il existe une technique qui permet de faire des pas de géant vers la résolution de ses conflits intérieurs : c’est ce qu’on appelle l’EFT.

Cette technique est utilisée -entre autres- pour perdre du poids. Elle n’a pas d’effets secondaires indésirables et peut s’utiliser parallèlement à un régime bien étudié.

C’est en partie ce que j’ai appris dans « Maigrir et rester mince avec l’EFT ». Un livre très intéressant et qui peut s’appliquer à bien d’autres domaines que la perte de poids…

Conclusion

Tous ces livres ont une qualité fantastique : ils peuvent vous faire découvrir d’autres manières d’envisager la résolution de vos problèmes de poids.

N’oubliez jamais que les voies “classiques” pour perdre du poids (régime hypocalorique généralement) vous font perdre de la graisse, mais aussi de l’eau et du muscle. Ces 3 livres vous aideront à vous focaliser sur la perte de graisse !

 

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Les 3 livres qui ont changé ma vie” organisé par le blog Des Livres Pour Changer de Vie. Si vous avez aimé cet article, je vous remercie de cliquer sur ce lien : j’ai aimé cet article !

Les 5 articles les plus lus :

>> Manger le soir fait grossir : info ou intox ?

>> La fausse vérité des Yaourts 0% de matière grasse

>> Comment éliminer naturellement les hormones responsables de votre poids ?

>> Comment perdre votre goût pour les aliments sucrés

>> Les 9 conseils pour perdre du poids en réduisant la rétention d'eau

A propos de l'auteur Didier Henry

De formation "juridico-économique", j'ai grandi dans une famille de médecins et je suis aujourd'hui graphiste. Un parcours santé inhabituel m'a donné l'idée de créer ce blog.Mon "credo" : c'est en apprenant et en comprenant comment fonctionne son corps qu'on parvient à maîtriser ses éventuelles insuffisances. Et c'est en appliquant ce qu'on a appris qu'on se libère de "nos petits malheurs" ;-)

Suivez-moi sur:

Donnez votre avis dans les commentaires :

5 commentaires
David Meneck dit

Très bon article je trouve!! Très complet!! En quoi consiste la méthode pour se libérer que tu cite en dernier??

Et oui au final la graisse (mauvaises graisses) n’est pas notre seul ennemi!!

J’ai toujours su que l’état émotionnel influait sur la santé, le physique et sur la prise/perte de poids!!

Pour ma part je considère le sport comme un très bon remède!! Car il joue sur tous ces problèmes qui sont souvent le résultat de la “mal-bouffe” et de l’inactivité physique.

Répondre
    Didier Henry dit

    Bonjour David,

    Merci pour ton premier commentaire et bienvenue sur ce blog !

    La technique de l’EFT consiste en des tapotements (à la main) à des endroits précis du corps. En pensant au blocage à résoudre, ces tapotements ont pour effet de libérer l’émotion qui est à l’origine du problème. L’avantage est que tout le monde peut utiliser cette technique.

    C’est vrai que le sport a beaucoup de vertus. Des vertus physiques et émotionnelles. En faisant du sport raisonnablement, on est gagnant sur toute la ligne !

    A bientôt,

    Didier

    Répondre
Les 3 livres qui ont changé ma vue sur la perte de poids | Se muscler, tailler son corps et avoir une forme durable | Scoop.it dit

[…] Découvrez les 3 livres qui pourraient bien changer votre vue sur la perte de poids ! Cliquez ici.  […]

Répondre
David Meneck dit

Ok merci pour l’accueil et pour cet éclaircissement!

Cela me fait penser à ces techniques pour lutter contre la dépression. Les tapotements en l’occurrence seraient le moyen d’expression.

Efficace d’après ce qu’on en dit.

🙂

Répondre
Les 3 livres qui ont changé la vie de 151 Blogueurs dit

[…] numéro 90 : Les 3 livres qui ont changé ma vue sur la perte de poids, par Didier Henry du blog Perdre du […]

Répondre
Ajoutez votre réponse