Cet article “Les 3 façons de mincir naturellement” fait partie de l’événement inter-blogueurs « Pourquoi pas naturel ? » mis sur pied par le blog Forme et bien-être. Si vous avez lu cet article et qu’il vous a plu, rendez-vous du 1er au 11 octobre pour voter et choisir les trois articles qui auront retenu votre attention.

Personne ne vous pousse à mincir naturellement

Ce matin encore,  je suis passé par ma pharmacie préférée pour faire une petite course qui faisait partie de ma « to do list » depuis un certain temps. La pharmacie, c’est génial : en cas de besoin, on y trouve tout ce qui est nécessaire pour réparer ses petits bobos et autres nez qui coulent…

Et chaque fois que j’entre dans cette pharmacie, je fais des bonds de 3 mètres de haut (bon, ok, j’exagère un peu) parce que la première affiche publicitaire que j’y vois vante les mérites de pilules ou gélules « brûleuses de graisse ».

Ce matin, donc, je n’avais pas de nez qui coule, je n’étais pas malade, mais en voyant cette affiche, j’ai eu l’impression de percuter le plafond. Mes yeux se perdaient dans le vide : « Comment peut-on encore aujourd’hui vendre des pilules de ce genre ? ».

Les gélules pour mincir naturellement
Les gélules pour mincir sont nombreuses et n’ont toujours pas prouvé leur efficacité universelle… Loin de là.

Imaginez ce miracle : vous  prenez vos pilules pendant quelques temps, et hop, votre graisse superflue s’évanouit comme par magie et ne revient pas… Si ce produit existait vraiment, il serait tout simplement inutile de faire de la publicité pour le vendre.

Vous pouvez être optimiste et croire en la toute-puissance de la science, mais à mon avis, ce genre de produit n’existera jamais. Malheureusement.

Pourquoi mincir naturellement ?

Comme vous le savez, on ne devient pas gros du jour au lendemain. Le corps a une certaine inertie.

C’est l’accumulation d’une série de mauvais comportements pendant plusieurs années qui entraine une véritable prise de poids. Quelques petits écarts isolés sont sans danger.

Utiliser des gélules brûleuses de graisse, c’est tenter de briser artificiellement le rythme du corps.

Je dis bien TENTER de briser.

Appliquer un sparadrap sur une blessure n’a jamais guéri la blessure en question. Il en va de même avec les gélules minceur.

Il vaut mieux guérir de l’intérieur pour mincir naturellement plutôt que d’imaginer qu’il existe une solution extérieure qui résoudra en quelques semaines les conséquences de plusieurs années de mauvaises habitudes.

Même si cette solution existait, elle aurait le gros défaut de ne pas vous apprendre à vivre correctement. Vous devriez donc y recourir constamment.

Sans doute que vous voyez où je veux en venir : la meilleure manière de ne pas grossir ou de mincir naturellement, c’est de se donner un peu de peine pour vivre sainement.

Quels principes de base faut-il suivre pour mincir naturellement ?

1/ Manger naturellement pour mincir naturellement

Ceux qui me suivent depuis quelques  temps savent que, depuis peu, je suis père pour la seconde fois…

Et à ce propos : vous souvenez-vous (ou avez-vous déjà vu) des nourrissons lorsqu’ils mangent ?

Il y a chez eux quelque chose qui est tout de même épatant : ils savent très bien à quel moment ils ont faim (et ils le font savoir) et à quel moment ils n’ont plus faim.

Vous allez me dire : « Bein oui, et alors ? ».

Est-ce que vous vous rendez compte du nombre hallucinant de personnes qui mangent sans avoir faim ? Ou des personnes qui croient avoir faim sans vraiment avoir faim ? Ou des personnes qui mangent bien au-delà du moment où elles n’ont plus vraiment faim ?

Un bébé gère sa faim comme un chef. Il sait manger naturellement. Je suis sûr qu’en faisant un petit effort, n’importe qui d’autre peut y parvenir. Cela dit, peut-être qu’un petit coup de pouce peut vous aider à réduire vos portions (voir point 3) !

C’était donc la première manière de mincir naturellement…

2/ Choisissez une nourriture naturelle et de qualité pour mincir naturellement

Après avoir parlé de la quantité de nourriture que vous ingurgitez, parlons de sa qualité.

Soyons clairs : on n’a jamais aussi mal mangé qu’à notre époque.
Par ailleurs, d’autres diraient que la nourriture n’a jamais été aussi bonne

Aussi bonne, aussi bonne, … Bof. Ce qui est certain, c’est que nos parents et nos grands-parents mangeaient des fruits et des légumes beaucoup plus succulents que ceux qu’on trouve aujourd’hui dans nos magasins. Nous avons perdu en qualité. Même si nos fruits sont beaux à voir.

La faute à qui ?

Il faut bien avouer que l’industrie agro-alimentaire n’est pas guidée en priorité, dans ses choix, par la qualité nutritive des aliments qu’elle produit.

Au contraire, plus elle parvient à donner du goût artificiellement et plus elle parvient à donner un bel aspect à un aliment, plus cet aliment sera intéressant, parce que convoité chez les consommateurs.

Ce genre de manipulation nécessite l’utilisation d’additifs (E425, acidifiants, etc.) et des transformations qui diminuent considérablement l’intérêt nutritif d’un aliment.

Retenez ceci : plus un aliment a été transformé au cours de sa création, moins il a de chance d’être bon pour l’organisme. Les additifs n’ont qu’un seul but : présenter au consommateur un produit séduisant. Ils ne vous aideront jamais à mincir naturellement.

Voici un petit exemple pour illustrer ce que je dis : n’achetez pas des pains conditionnés dans des plastiques. Prenez des pains frais. Voire mieux, faites votre pain vous-même.

Ce n’est pas compliqué si on s’informe un peu, c’est amusant (on peut ajouter les graines qu’on veut, choisir ses farines, …) et c’est délicieux.

En bref, la plupart des aliments préparés industriellement contiennent des substances dont le corps doit se débarrasser, et en plus, ils sont raffinés, c-à-d qu’ils font grossirdavantage que des aliments « bruts ».

Mincir naturellement passe par une alimentation la plus naturelle et la plus « bio » possible.

3/ Les astuces diététiques pour mincir naturellement

Contrairement aux gélules brûleuses de graisse, les astuces pour brûler sa graisse et mincir naturellement ne peuvent que vous aider à perdre du poids.

Non seulement elles vous permettront de comprendre ce qu’il faut faire pour que votre corps perde naturellement du poids, mais en plus elles vous habitueront à devenir responsable de votre perte de poids et seul maitre à bord de votre corps. Aucune pilule ne vous apprendra ça.

Dans ce blog, vous trouverez les 5 meilleures astuces naturelles pour perdre du poids de même que le principe de base qui vous permet de transformer des aliments bruts en aliments brûle-graisse.

Ces astuces et principe reposent sur des observations scientifiques et font intervenir la psychologie, la diététique, le subconscient, et des notions telles que l’indice glycémique des aliments.

Rien d’artificiel, que du naturel. Et l’utilisation intelligente des ressources communes à n’importe quel individu. De quoi mincir naturellement dès demain…

Allez voir les liens que je vous renseigne dans cet article pour aller plus loin. Vous ne le regretterez certainement pas !

Aviez vous déjà pensé à utiliser une solution artificielle pour perdre du poids ? Si oui, laquelle ? Et après avoir lu cet article, quelle solution pensez-vous privilégier dorénavant ?

J’espère secrètement vous avoir convaincu qu’il vaut mieux mincir naturellement… 😉

La nouvelle pour aller plus loin :

>>> Ventre plat : une tactique innovante rend le sourire à celles et ceux qui ne trouvaient pas de solution

Les 5 articles les plus lus :

>> Manger le soir fait grossir : info ou intox ?

>> La fausse vérité des Yaourts 0% de matière grasse

>> Comment éliminer naturellement les hormones responsables de votre poids ?

>> Comment perdre votre goût pour les aliments sucrés

>> Les 9 conseils pour perdre du poids en réduisant la rétention d'eau

Didier Henry

De formation "juridico-économique", j'ai grandi dans une famille de médecins et je suis aujourd'hui graphiste. Un parcours santé inhabituel m'a donné l'idée de créer ce blog.Mon "credo" : c'est en apprenant et en comprenant comment fonctionne son corps qu'on parvient à maîtriser ses éventuelles insuffisances. Et c'est en appliquant ce qu'on a appris qu'on se libère de "nos petits malheurs" ;-)

Cet article a 35 commentaires

  1. Bonjour Didier,
    Ta comparaison avec la faim qu’éprouvent les bébés est très bonne.
    Non seulement les gens mangent sans avoir faim mais en plus ils mangent au delà de la satiété.
    D’ailleurs beaucoup n’ont aucune idée de ce qu’est la satiété.
    Dans le “régime ayuvédique” qui est une façon de se nourrir, il est recommandé de ne pas remplir l’estomac au delà de la moitié afin que la digestion se fasse convenablement.
    Lorsque je vois les menus proposés dans les restaurants pour les personnes qui travaillent je suis horrifiée.
    Merci pour ces bons conseils.
    Bonne journée.
    Danièle

    1. Bonjour Danièle,

      Il y a aussi un autre problème, auquel je n’aurais pas pensé tout seul : c’est celui de la politesse…

      La politesse ? Comment ça ?

      Bein oui. Un lecteur m’a fait remarquer un jour qu’il terminera toujours son assiette quoi qu’il arrive, par pur politesse pour celui qui a préparé le repas.

      On peut le comprendre.

      Mais cela rajoute encore une barrière à la gestion intuitive et naturelle de la faim.

      Un jour, on me dira : “Je prends du poids, au nom de la civilisation !” 😉 Bon… heureusement, nous n’en sommes pas encore là !

      A bientôt,

      Didier

  2. Bonjour Didier
    Cet article est vraiment très intéressant et très juste.
    Je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait qu’il est judicieux de manger aussi naturel (et “bio”) que possible pour faciliter la perte de poids.
    J’en ai moi même fait l’expérience, et les bénéfices ne sont pas négligeables.
    à bientôt
    Adem

    1. Bonjour Adem,

      Bienvenue sur ce blog.

      Eh oui, tu fais bien de dire qu’il n’y a que l’expérience qui peut convaincre vraiment !

      Amis lecteurs, si vous doutez de ce que vous lisez dans ce blog, appliquez ce que vous y lisez et rapportez vos résultats. Je serai ravi de pouvoir les lire 😉

      A bientôt Adem,

      Didier

  3. Bonjour Didier,
    Faire soi-même plutôt qu’acheter, comme le pain, la confiture
    permet effectivement de se relier différemment à la nourriture.
    ce lien de présence et d’affection peut largement contribuer
    à manger moins compulsivement.

    1. Bonjour Hannah,

      Oui, le fait de “vivre” sa nourriture peut la rendre plus concrète visuellement, intellectuellement et même sur le plan des sensations que l’on a vis-à-vis de sa nourriture…

      Personnellement, j’aime beaucoup “créer” ma nourriture moi-même. C’est vrai que c’est une manière de vivre de ses propres créations, ce qui rend la relation à la nourriture plus vivante.

      Merci pour ta remarque intéressante !

      Didier

  4. Bonjour Didier,
    Je partage ton point de vue de manger quand on a faim et d'arrêter quand ce n'est plus le cas.
    Le problème est que les personnes en surpoids ont souvent perdu le contact avec ces sensations naturelles qui doivent donc être rééduquées….
    Merci et bravo
    Luc Mister-no-stress

  5. Bonjour Didier,
    Je partage ton point de vue de manger quand on a faim et d'arrêter quand ce n'est plus le cas.
    Le problème est que les personnes en surpoids ont souvent perdu le contact avec ces sensations naturelles qui doivent donc être rééduquées….
    Merci et bravo
    Luc Mister-no-stress

  6. Bonjour Didier,
    Je partage ton point de vue de manger quand on a faim et d’arrêter quand ce n’est plus le cas.
    Le problème est que les personnes en surpoids ont souvent perdu le contact avec ces sensations naturelles qui doivent donc être rééduquées….
    Merci et bravo
    Luc Mister-no-stress

    1. Bonjour Luc,

      Bienvenue sur le blog et merci pour ton commentaire.

      A propos du fait de perdre le contact avec ses sensations alimentaires, j’ai fait une série d’articles sur le sujet. Voici un de ces articles : “Ces idées inconscientes qui poussent à trop manger

      Le thème est intéressant, et il est abordé en long et en large par le Dr Zermati. J’en parle évidemment dans l’article.

      A bientôt,

      Didier

  7. Je suis tellement d’accord avec ces principes, Didier ! Comment pouvons-nous croire qu’on peut retrouver sa ligne avec des pilules quand on l’a déformée avec des produits complètement dénaturés et, entre autres, des produits chimiques ingérés avec des aliments qui n’ont plus rien de naturel ?
    C’est une bonne chose que de le rappeler sans cesse !

    1. Bonjour Bernadette,

      Effectivement, tu mets en lumière toute l’absurdité du système dans lequel on est entré malgré nous : on créé une alimentation qui nous rend “malade”, ce qui nous oblige à créer d’autres produits tout aussi artificiels et inutiles (voire nuisibles) pour contrebalancer les effets secondaires de notre alimentation, sans avoir aucune garantie que cela marche et que cela nous tienne à l’abri d’autres effets secondaires non désirables.

      Voilà tout l’intérêt d’une alimentation naturelle : éviter de sombrer dans ce cercle vicieux sans fin 😉

      A bientôt,

      Didier

  8. Bonjour Didier,
    Les sociétés agroalimentaires créent des produits au moindre coût ….
    Et donc avec des denrées de moins bonne qualité. La qualité a un prix et il est impossible de faire du bon avec de la mauvaise qualité, l’ajout des édulcorants et autres conservateurs ne sont là que pour cacher….
    Un simple exemple : l’utilisation de l’huile de palme dans de nombreuses préparations.
    Merci pour cet article.

    1. Bonjour Paul,

      Merci pour ta remarque pertinente !

      A propos de ta phrase : “La qualité a un prix”… J’en déduis que les édulcorants et autres conservateurs sont de piètre qualité. Mais ça, on le savait déjà 😉

      A bientôt,

      Didier

  9. Bonjour Didier, c'est Didier – Pas facile pour beaucoup d'accepter d'être sur le sentier non battu du choix personnel. Pas facile de ne pas suivre les gros dinosaures toujours vivants qui imposent et manipulent pour leur pouvoir personnel. Pourtant, il suffit de dire non, de lire des blogs comme le tien et d'oser écouter son corps plutôt que l'extérieur. Beaucoup d'enfants mangent plus que mal.

    1. Bonjour Didier,

      Merci pour ton commentaire 🙂

      Les gros dinosaures vont peut-être prendre un coup de vieux dans les années à venir… J'espère que de plus en plus de monde aura un regard critique sur la nourriture qu'on essaie de nous vendre.

      En tous cas, plus on est de fous à mettre en lumière les aberrations de l'alimentation industrielle, plus nos bons vieux dinosaures riront jaune.

      A plus Didier

  10. Bonjour Didier,

    Super article !
    Beaucoup de personnes cherchent à maigrir en disant qu’elle ne mange pas beaucoup. Elles ne mangent pas beaucoup mais parfois mal et trop régulièremement ! Un mars à 10h n’a jamais fait maigrir qui que ce soit !

    Une alimentation simple, équilibrée, de qualité, et aux heures de repas, et en quantité normale, ne peut qu’être bon à la santé et nous faire aller vers un poids idéal.

    Dorian

  11. Bonjour Didier,

    Super article !
    Beaucoup de personnes cherchent à maigrir en disant qu’elle ne mange pas beaucoup. Elles ne mangent pas beaucoup mais parfois mal et trop régulièremement ! Un mars à 10h n’a jamais fait maigrir qui que ce soit !

    Une alimentation simple, équilibrée, de qualité, et aux heures de repas, et en quantité normale, ne peut qu’être bon à la santé et nous faire aller vers un poids idéal.

    Dorian

    1. Bonjour Dorian,

      Eh oui, la normalité paraît parfois tellement “normale” et banale qu’on oublie qu’elle est aussi cruciale à suivre pour rester en bonne santé mentale et physique…

      Didier

  12. Bonjour Didier,

    C’est drôle cette comparaison avec les BB car j’avais l’habitude de manger uniquement QUAND J’AVAIS FAIM et puis tout le monde m’est tombé dessus à bras raccourcis pour me dire : “ce n’est pas bien, il ne faut pas, etc…, médecins, amis, collègues.

    Bon, je me suis dit qu’ils avaient peut-être raison/
    Résultat 10 kg au compteur

    L’alimentation la meilleure et la façon de s’alimenter dépendent de chacun, car qui mieux que nous sait ce qui est bon – ou non – pour nous. Notre malheur c’est d’écouter les sirènes des “je-sais-ce-qui -est-bon -pour-toi, et-toi-tu-ne-sais-pas”

    Félicitations au nouveau Papa

    1. Bonjour Sylviane,

      Tu as raison, il vaut mieux rester en contact avec ses sensations plutôt que de s’imposer des régimes sans comprendre ce qu’on fait et en se dissociant de son corps qui est le mieux placé pour savoir ce dont il a besoin.

      Même les médecins -surtout les médecins ?- sont excellents dans l’art de prescrire des remèdes sans tenir compte du corps dans sa globalité.

      A bientôt,

      Didier

  13. Bonjour Didier,

    Ton article est très intéressant et
    à propos des pilules “bruleuses de graisse”, dire qu’il y a des gens qui y croient toujours !
    Pour perdre du poids il n’y a pas mieux que l’alimentation,
    une alimentation saine et équilibrée, surtout se modérer et pratiquer une activité sportive.

  14. Bonjour Didier,

    Je suis parfaitement d’accord sur le fait de manger mieux en privilégiant par exemple les produits “bio” ou même faire son pain soi-même mais nous sommes dans un monde où tout va trop vite, les gens manquent de temps pour bien des choses, même pour manger plus sainement…

    c’est pour cela que je trouve intéressant le concept des compléments alimentaires, cela aide véritablement à se sentir mieux au quotidien…

    Cela n’empêche pas de faire des efforts…

    Pour répondre à tes questions Didier, non je n’ai jamais pensé à utiliser une solution artificielle pour perdre du poids car je suis convaincu qu’en prenant plusieurs habitudes simples, en en faisant une routine, cela permet de perdre et de stabiliser son poids pour du long terme.

    Franchement, la nourriture saine et équilibrée tous les jours est un remède à bien des maux 😉 et pas uniquement au surpoids, alors ça vaut bien le coup de faire quelques changements !

    A très bientôt.

    Bien amicalement,

    Ali.

    1. Bonjour Ali,

      C’est vrai que pas mal de personnes désirent aller vite. Mais voilà la question à se poser : “Est-ce qu’on gagne vraiment du temps en mangeant mal ?”

      Si quelqu’un dit qu’il n’a pas assez de temps pour préparer des repas, je crois qu’il doit tout simplement travailler sur sa gestion du temps. Parce que je maintiens que rien ne vaut une alimentation la plus naturelle possible. Dès qu’on essaie de passer par des substituts d’aliments, on perd en qualité d’alimentation. Malheureusement.

      Et comme tu dis : la nourriture saine et équilibrée est une solution à bien des maux… 😉

      Didier

  15. Bonjour Didier,

    Je ne peux pas croire que des gens croient à cela. Aussi bien croire qu’on peut aller dans un sauna pour se faire fondre… Et si ça fonctionnait, quelles en seraient les conséquences pour la santé?

    Pour ma part, je n’ai jamais eu de poids à perdre et je constate que ceux autour de moi qui ont du poids à perdre c’est tout simplement parce qu’ils mangent trop ou mal ou pas les bons aliments. Ce n’est pas en mangeant une salade avec 175ml d’huile qu’une personne peut espérer perdre du poids (j’en vois qui le font).

    Ce que je déplore avec les produits bio c’est qu’il n’y en a pas à volonté et que leur prix n’est pas juste un peu mais beaucoup plus élevé. Souvent deux ou trois fois le prix d’un produit non bio. De plus, souvent, il n’y en a pas, même dans les magasins d’aliments naturels que je fréquente depuis des dizaines d’années.

    Il n’y a pas si longtemps, il n’y avait le choix de fruits et de légumes que nous avons aujourd’hui au Québec. 90% de ce que je mange aujourd’hui, je n’en ai jamais mangé durant mon enfance.

    Bonne journée!

    Sco!

    1. Bonjour Sco!,

      Je suis bien d’accord avec tout ce que tu dis.

      Cependant, même s’il est vrai qu’il est parfois difficile de trouver des aliments bio, je pense que (en Europe du moins et dans les villes plus ou moins grandes), il devrait toujours être possible de trouver des aliments bio dans des petits marchés matinaux, à des prix plus “convenables”. Il y en a qui ne proposent QUE du bio. Cela n’existe pas du tout au Québec ?

      Didier

  16. Bonjour Didier,

    Cela fait plusieurs articles que je lis sur ton blog et je te félicite car tu fais vraiment du bon “boulot” 😉

    Je suis 100% d’accord avec toi comme tout le monde je suppose. Personnellement, je n’achète plus de légumes en grande surface. J’ai pris l’habitude d’aller faire le marché toutes les semaines et je trouve ça bien mieux à tous niveaux 🙂

    Tu parles de fabriquer son pain soi-même. J’ai eu des sons de cloches assez moyens à ce sujet par rapport à la qualité des machines. En aurais-tu une à recommander ? Ca m’intéresse 🙂

    Merci et bon WE.
    Dorian

  17. Bonjour, Je suis complètement d’accord avec votre article, ce sont d’excellents conseils. Concernant l’alimentation, je pense que le régime crétois est un excellent régime alimentaire. J’en parle dans l’un de mes articles pour ceux que ça intéresse :

    À bientôt !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu