Les 8+3 astuces pour arrêter le grignotage

Pour arrêter le grignotage, voyons d’abord une petite définition

Avant de dire comment arrêter le grignotage, qu’est-ce que le grignotage ? C’est cette irrésistible envie de se mettre quelque chose sous la dent alors qu’en réalité on n’en a pas vraiment besoin… C’est aussi un moyen de s’occuper ou d’occuper sa bouche, ses mâchoires et sa langue. C’est une manière de remplir un vide ou de s’offrir un petit plaisir gustatif quand on ne sait pas quoi faire. Arrêter le grignotage, c’est arrêter une dépendance, qui est une sorte de réflexe acquis avec le temps.

La meilleure manière d’arrêter le grignotage consiste sans doute à identifier le vide intérieur/la frustration qui en est à l’origine.

Je ne sais pas si vous l’avez déjà remarqué pour vous, mais quand on s’occupe ou quand on a l’esprit occupé par un problème qu’on doit résoudre, on ne pense pas du tout à manger, tellement on est plongé dans la résolution de ce problème… Et finalement, quand on a fini son effort, on se dit, tout surpris : « Tiens ?! J’ai une petite fringale… » 😉

Ce sont des choses qui m’arrivent souvent. Vous aussi, ça vous arrive ?

Evidemment, ce dont je voulais parler dans cet article, ce sont ces grignotages injustifiés que vous faites peut-être à toute heure du jour ou de la nuit, toujours avec (vous ne savez pas pourquoi d’ailleurs) des aliments hyper caloriques, et que vous désirez confusément arrêter sans savoir comment vous y prendre…

Arrêter le grignotage = arrêter une dépendance

Si vous voulez arrêter le grignotage mais que vous ne savez pas comment faire, vous êtes dans la même situation qu’un fumeur qui voudrait arrêter de fumer sans savoir comment s’y prendre pour ne plus être dépendant de la cigarette.

Je suis effectivement convaincu que le grignotage est une (mauvaise) habitude que vous avez prise parce que vous y trouviez un certain plaisir. Que ce soit le plaisir de titiller vos papilles gustatives, le plaisir de croquer des aliments croustillants, le plaisir de mâcher, le plaisir d’avoir quelque chose en bouche, etc.

Voici les astuces du mangeur malin qui désire définitivement arrêter le grignotage

1/ Prenez conscience de votre acte

Imaginez : vous faites un « arrêt sur image » en plein excès de grignotage.
Vous avez la main dans le paquet de chips, vous avez les lèvres pleines de sel, vous avez en bouche les quelques chips que vous venez d’y enfourner et d’autres qui sont une sorte de bouillie salée et chaude… Vous avez les yeux dans le vague et vous savez que dans les secondes qui vont suivre, si vous ne réagissez pas, votre main va passer de votre paquet à votre bouche dans un geste machinal.

Imaginez les dégâts de cet excès de sel dans votre corps, votre tension qui monte et qui use prématurément vos vaisseaux sanguins. Imaginez l’huile de friture des chips que vous accumulez dans votre corps et qui détériore aussi tout votre système cardio vasculaire. Imaginez enfin tout l’excès de glucose que votre grignotage provoque dans votre sang et que le corps ne peut pas gérer autrement qu’en le stockant sous forme de graisse.

Vous imaginez tout cela, et comme vous avez un minimum d’amour-propre et que vous voulez préserver votre corps de vos excès, vous reposez votre sac, vous le fermez, et vous passez à autre chose.

Arrêt sur image pendant séance de grignotage

Pour arrêter le grignotage et perdre du poids, la première chose à faire est de prendre conscience de ses comportements irrationnels et destructeurs...

2/ Occupez votre esprit

Comme je le disais plus haut, le grignotage vient souvent avec l’ennui. Si vous ne savez pas quoi faire et que vous avez de la nourriture à portée de main, la tentation est grande de commencer à grignoter.

Pour éviter d’en arriver là, ne restez pas inactif(ve), faites quelque chose qui occupe votre esprit, vos mains ou même tout votre corps.

Par exemple, allez vous promener, téléphonez à un ou une amie, lisez un livre, allez voir vos mails, … demandez-vous quel est le prochain film que vous irez voir au cinéma… Soyez créatif : il y a tellement de choses à faire dans une vie qu’il est virtuellement impossible de s’ennuyer.

3/ Mangez plus pendant vos repas

Quand vous avez envie de grignoter, il n’est pas impossible que vous ayez réellement un petit creux.

Pour éviter ce petit creux, mangez plus pendant vos repas. Mangez plus, mais ne mangez pas n’importe quoi. Ce sont surtout des légumes que vous devriez prendre en plus grande quantité. Ils sont riches en fibres et ont un pouvoir rassasiant dont vous devez tirer parti !

4/ Buvez de l’eau

Parfois, le simple fait de boire un grand verre d’eau peut vous faire oublier votre petite fringale qui déclenche habituellement un grignotage intempestif. Je dis bien de l’EAU, pas de boisson sucrée ou light ou tout autre boisson du diable…

5/ Brossez-vous les dents

Tout comme vous n’aimez pas salir une pièce que vous venez de nettoyer, vous aurez peu de chance de vouloir gâcher vos dents que vous venez de brosser…

Pourquoi donc ne pas brosser vos dents dès que vous avez la tentation de grignoter ? On ne peut pas le faire partout, je vous l’accorde, mais tentez le coup : vous verrez que vous aurez un répit de plus ou moins une heure pendant lequel vous n’aurez pas envie de grignoter.

6/ Ne regardez pas la télévision

Quand on mange devant une télévision allumée, on est tenté de grignoter pour s’occuper (toujours la même chose 😉 ). Et en plus, on ne se rend pas du tout compte des quantités de nourriture qu’on ingurgite.

Vous avez deux solutions : soit vous ne regardez plus la télévision, soit vous trouvez n’importe quel stratagème pour occuper vos mains.

7/ Occupez votre bouche : mangez des pommes !

Plutôt que d’acheter des tas d’aliments extrêmement caloriques qui ont été conçus pour les grignotages, achetez-vous une énorme réserve de pommes.

Chaque fois que vous aurez envie de grignoter, prenez une pomme en prenant soin de bien lui laisser sa peau. L’avantage, c’est que ça occupera votre main, ça occupera votre bouche et ce sera excellent pour votre santé (notamment pour le cholestérol).

Vous pouvez faire exactement la même chose avec d’autres fruits et légumes. Par exemple, grignoter une carotte crue est bienvenu 😉 Elles vous apporteront notamment des fibres qui sont excellentes pour votre santé et pour vous donner un sentiment de satiété.

8/ Boostez votre énergie intérieure pour arrêter le grignotage

Le fait de grignoter vous donne l’illusion d’avoir un regain d’énergie parce que chaque fois qu’on mange on augmente le taux de sucre dans le sang, excepté si on mange des aliments à l’indice glycémique très bas.

Pour avoir le même effet de « boost » sans avoir le désavantage de stocker des graisses, voici trois astuces :

Bougez-vous en dansant au rythme d’une musique qui vous plaît. Frappez dans vos mains, chantez, défoulez-vous…

– Plusieurs fois d’affilée, respirez profondément et longuement. Commencez par vider complètement vos poumons, inspirez ensuite à fond. Restez 2 ou 3 secondes dans cette position et puis expirez lentement. Faites-le au moins 5 fois. Vous serez redynamisé(e)

– Recherchez la lumière du soleil. Allez vous exposer à cette lumière. Elle améliore votre état d’esprit et stimule vos sens. Vous oublierez que vous vouliez grignoter 😉

Ce que vous allez faire maintenant

Après avoir lu cet article (qui, j’imagine, vous concerne), vous allez directement appliquer au moins 3 astuces pour arrêter le grignotage. Vous commencerez à appliquer les autres à partir de demain.

Bientôt, vous n’aurez plus aucune excuse pour continuer à grignoter…

J’espère que cet article vous a appris des choses intéressantes. Si vous avez d’autres astuces pour arrêter le grignotage, ou si vous avez des remarques à faire, écrivez-les dans les commentaires ci-dessous !

Les 5 articles les plus lus :

>> Manger le soir fait grossir : info ou intox ?

>> La fausse vérité des Yaourts 0% de matière grasse

>> Comment éliminer naturellement les hormones responsables de votre poids ?

>> Comment perdre votre goût pour les aliments sucrés

>> Les 9 conseils pour perdre du poids en réduisant la rétention d'eau

About the Author Didier Henry

De formation "juridico-économique", j'ai grandi dans une famille de médecins et je suis aujourd'hui graphiste. Un parcours santé inhabituel m'a donné l'idée de créer ce blog.Mon "credo" : c'est en apprenant et en comprenant comment fonctionne son corps qu'on parvient à maîtriser ses éventuelles insuffisances. Et c'est en appliquant ce qu'on a appris qu'on se libère de "nos petits malheurs" ;-)

follow me on:

Leave a Comment:

28 comments
Alice says

Merci pour cet article tellement réaliste .
Je suis en effet sujette au grignotage … Je ne mange certainement pas assez au repas de midi et l’après-midi je me jette sur ce que trouve …. Si c est une pomme c’est bien mais ça peut être un morceau de baguette …
Le pire est le pain/fromage de 18h30 en préparant le repas !

Reply
    Didier Henry says

    Bonjour Alice,

    Merci pour ce premier commentaire et bienvenue sur ce blog 🙂

    Je pense que tu sais ce qu’il te reste à faire… Soit tu manges davantage à midi en n’oubliant pas ta dose de légumes, soit tu prévois des petits en-cas pomme pour tes fringales de l’après-midi 😉

    En tout cas, je te souhaite de perdre rapidement tes habitudes de grignotage.
    A bientôt !

    Reply
Sylviane says

Mon cher Didier,

Tout à fait vrai encore une fois ce que tu dis pour le grignotage. Quand je regarde la TV je mange/grignote même si je n’ai pas faim.
Alors vraiment ce qui m’a bien plus c’est « se laver les dents » je n’avais jamais fait le rapprochement mais c’est vrai qu’après le brossage des quenottes n’ai plus faim. A mettre en application

Et pour moi un excellent coupe/grignotage c’est de tricoter même devant la TV en ayant les mains occupées on ne pense pas à se remplir

A très bientôt

Reply
    Didier Henry says

    Bonjour Sylviane,

    Merci pour tes bonnes idées !

    C’est vrai que je n’aurais jamais pensé à tricoter devant la télévision 😉 Mais c’est évidemment une excellente idée pour les personnes qui aiment le tricot…

    A bientôt !

    Reply
farid says

Je confirme que la télévision en plus renvoie plein de publicités sur la bouffe ce qui donne envie de manger automatiquement.

Sans parler des films où les acteurs vont être à table..

Reply
    Didier Henry says

    Bonjour Farid,

    C’est vrai qu’en parlant de télévision, je n’ai pas abordé le matraquage auquel on est systématiquement soumis dès qu’on allume son poste… Tu fais bien de le rappeler : mieux vaut se « blinder » contre les pubs, ou alors pourquoi ne pas prendre la bonne habitude de se lever au moment des pubs pour s’occuper à n’importe quoi (d’autre que grignoter) et baisser le son de la télé à ce moment-là ? Autant de trucs que vous pourriez trouver tout seul, comme des grands, évidemment… 😉

    A bientôt !

    Reply
Bernadette GILBERT says

Excellent, le podcast ! et pour la voix et pour le texte… Ici, au Québec, on a trouvé un moyen de « légitimer » le grignotage : la collation ! On n’envisage même plus d’envoyer son enfant à l’école sans ses collations : pour le matin et pour l’après-midi. Et le soir, on soupe (oui, ici, on soupe) très tôt (parfois 16h30) et on reprend une collation le soir ! Bien sûr, on a tout prévu : on fait des légumes en lanières… qu’on plonge dans une trempette, sauce arômatisée… Bref, on grignote sans arrêt !
Je ne suis pas grignoteuse, ou du moins, ne le suis plus. Mon truc ? Tu le connais : l’indice glycémique…
Merci pour ces rappels, Didier, qui vont être très utiles à beaucoup !

Reply
    Didier Henry says

    Chère Bernadette,

    Merci pour tes compliments 🙂

    Je ne savais pas que le grignotage était « institutionnalisé » au Québec, sous un vocable détourné… C’est toujours très intéressant d’avoir ton écho un rien exotique par rapport aux habitudes de la vieille Europe.

    C’est subtil ce que tu rappelles entre les lignes. Effectivement, si on se donne la peine de sélectionner des aliments à l’indice glycémique bas, on aura beaucoup moins tendance à vouloir grignoter parce que le taux de glucose dans le sang sera beaucoup plus stable. Ce qui veut dire qu’il n’y aura pas de coup de pompe et pas d’envie de grignoter peu de temps après un repas ! Merci pour ce petit rappel 😉

    A bientôt !

    Reply
Judith says

Bonjour Didier,
Merci pour ton article très pratico-pratique. 🙂
Pour ma part, le grignotage vient de nombreuses frustrations à combler. Je crois très sérieusement que notre état émotionnel joue beaucoup sur nos envies de grignotage. Depuis février 2011, date à laquelle mon mari a fait un burn-out, j’ai pris 6 kilos… à cause du grignotage…
Un autre petit truc dans la lignée de ton article est de manger lentement, en pleine conscience, en savourant son repas, et en déposant ses couverts toutes les 3 bouchées. Cela permet de ne pas ingurgiter des aliments à toute vitesse, sans se laisser le temps de ressentie la satiété.
Merci pour ces petits trucs apparemment si simples mais auxquels on ne pensent pas systématiquement.
A bientôt,
Judith

Reply
Faten says

un grand merci Didier pour cet article très intéressant.

Reply
loliviya says

Je dirais en premièrement un tres tres tres tres tres tres grand merci pour cet article et bien sur à Didier aussi et vraiment merci beaucoup sa ma beaucoup aider! 😀 mais c’est aussi vrai que qu’on on est devant la tele il y’a des publicités de chocolat, chips… et ça me rend a aller fouiller dans le frigo. Mais je voulais juste demander si quelqu’un pourrait bien m’aider car c’est bon j’ai arrêté le grignotage mais quand je me dit « Aller hop je dois y aller faire un peu de sport et bouger » je m’assis sur le canapé et je n’ai même plus envie de bouger d’un pouce et la ça fait depuis et je ne bouge plus là. Alors j’aimerais bien que quelqu’un m’aide, merci d’avance.

Reply
    Didier Henry says

    Bonjour Loliviya,

    Merci pour ton premier commentaire et bienvenue sur ce blog 🙂

    Pour te motiver à bouger, peut-être que tu peux te fixer des objectifs qui seront des petits défis que tu te lances à toi-même… Par exemple : « je cours pendant 1/2 heure, sur un parcours que j’aime bien, tous les 2 jours ». Dès que tu arrives à cet objectif relativement facilement, tu te lances un autre défi un peu plus ambitieux, etc.

    Autre chose : quand tu es en train de t’asseoir sur ton canapé, tu dois arrêter ton geste et te demander s’il ne faudrait pas plutôt rester debout pour rester active 😉

    Mais je suis sûr que Farid aura d’autres idées intéressantes…

    A bientôt.

    Reply
    farid says

    Oui, pour appuyer sur l’idée de DIdier qui est bonne, tu peux par exemple te fixer 6 min de gainage par jour, ça aide à améliorer le transferse, aplatir le ventre..

    Pour la course à pied, pour quelqu’un de pas sportif je conseille plutot de commencer à 10 min 3 fois par semaine, puis 15 min, puis pourquoi pas une fois habituée et motivée ( petit à petit ça devient une habitude facile voire une drogue), passer à 30 min.

    Faire un peu de natation avec tes amis ou chéri, ou enfants..du vélo.. Beaucoup de pratiquent peuvent aider à bouger à plusieurs

    Reply
farid says

Je pense que Didier tout comme moi sommes prêt à t’aider.

Dommage qu’on soit à distance, vu que je suis coach sportif ( enfin ça tu as du le voir sur mon blog).

En revanche, dit nous quel type d’aide t’aimerais avoir? Comment tu aimerais qu’on t’aide?

Tu veux qu’on te trouves des motivations ? qu’on te conseille des activités physiques?

Reply
    Radia says

    Salut Farid, je veux bien ton aide si tu peux!
    tu es coach ou?

    Reply
caro says

salut jais une question dite moi quelle exercice est bonne
de faire 30 minute e velo intense esceque cela suffit

de faire un 20 minute de abdo cela est tu correct
je me demande je veux en faire a chaque jour

depuis 4mois que jais commencer
la marche le velo des abdo et saut a la corde en tout environ
1 hrs et un peux plus cela est til suffisent pour etre en forme et perdre du poids

Reply
    Didier Henry says

    Bonjour Caro,

    Si vous faites de la marche, du vélo, des abdos et du saut à la corde 1 heure par jour, il y a beaucoup de chance pour que vous perdiez du poids, surtout si vous combinez cela avec une bonne alimentation minceur… La réponse me paraît tellement évidente que je me demande si je l’ai bien comprise 😉

    Didier

    Reply
loliviya says

Ok, merci beaucoup a Didier et à Farid. Farid, merci pour ta question d’aide de me proposer des activités à faire, j’accepte si tu veux bien me proposer je suis prête. Et je demande à Didier s’il-te-plait je veux dire pour 1-2 heures de basket et de course en tout et 30min de tennis suffisent pour maigrir, ou il faudrait plus?? Car la course, basket, tennis ça je suis obligée toujours. Je les fais en dehors de la maison dans un groupe le jeudi course et basket, et le vendredi tennis. Mais dites moi si ça suffit pour voir si je dois en faire plus à la maison. Merci d’avance!!

Reply
    Didier Henry says

    Bonjour Loliviya,

    Les meilleurs sports pour perdre du poids sont les sports d’endurance, parce qu’ils enclenchent les processus nécessaires pour brûler la graisse.

    Si le corps enregistre qu’il est en train de faire une activité qui nécessite de l’énergie sur le long terme, il va commencer à décomposer sa graisse et à la rendre disponible au corps sous forme d’énergie.

    A l’inverse, un sport qui demande beaucoup d’énergie à des moments très ponctuels ne va pas aider le corps à brûler ses graisses. Quand le corps a besoin d’énergie rapidement (et/ou intensément), il va la puiser dans ses muscles.

    Typiquement, le tennis n’est pas le sport idéal pour perdre du poids, surtout si on ne bouge pas beaucoup sur le terrain.

    Il vaut mieux se tourner vers des sports d’endurance, comme le vélo, la course à pied, la natation, etc.

    Dans tous ces sports, l’effort est constant et permet de mieux brûler les graisses.

    Une demi heure d’un de ces sports par jour, c’est déjà par mal du tout…

    Didier

    Reply
farid says

Je pense à première vue comme ça que ça devrait suffire.

Je serais toi je ferais surtout un gros travail sur la diététique.

Et en prenant des mesures de ton tour de taille, poids , de voire l’évolution. Si malgré un régime alimentaire correct, tu ne perds pas du tout de graisses, on peut faire évoluer ta pratique sportive.

Sinon changer ton mode de vie, si par exemple tu fais des cours en allant en bus, vas y en vélo ..

Reply
vik says

Dans mon exercice d’opinion est la meilleure façon de perdre du poids. Se rendre à un gymnase n’est certainement pas pour tout le monde et se trouve quelque part je me sens hors de propos et exposés. J’ai toujours l’impression que les gens recherchent, parlant et riant de moi derrière mon dos. Peut-être que je suis trop parano.

Reply
loliviya says

OK merci beaucoup à Didier et Farid!!

Reply
Marianne says

Bonjourd Didier,
Merci pour ce podcast, je suis exactement dans cette situation, je suis jeune (17 ans), je suis donc au lycée, et il y a malheureusement un « Dia » juste a coté de mon lycée, ce qui fais que dès que j’ai une heure de perm, avec mes amies, nous fillons nous acheter quelques choses a grignoter, et ce, casiment tous les jours, que se soie gateaux ou Soda.

Je vais éssayer ton astuce de l’eau et des pommes, et j’espere ne pas craquer en voyant mes amies prendre des frillandises.

Reply
    Didier Henry says

    Bonjour Marianne,

    Merci pour ce premier commentaire et bienvenue sur ce blog 🙂

    Oui, je comprends bien que tu peux avoir de multiples tentations au cours d’une journée ! Je ne sais pas si c’est dans ton caractère, mais tu pourrais lancer la mode « mangeuse de pommes » parmi tes amies. De cette manière, tu n’auras plus les mêmes tentations 😉 !

    A bientôt,

    Didier

    Reply
ornella says

Didier
Bonjour.
J’ai très souvent cette tendance à grignoter car je ne mange presque jamais aux heures qu’il faut non pas par caprice,mais simplement parce que je n’ai pas faim. Et donc mon premier repas de la journée peut se situer en après midi,ce qui fait que j’ai des petits creux au milieu de la nuit.Je sais bien que ce sont là de très mauvaises habitudes mais j’arrive plus à ré-habituer mon corps à la prise du petit déjeuner les matins et donc pas de perte de poids! Et c’est très fustrant!

Merci pour vos conseils

Reply
Citrouille rose says

Merci beaucoup pour cette article.
Malheureusement je suis EXTRA allergique au pommes, mais j’adore ça x'(((.
Mais merci beaucoup <3

Reply
    Didier Henry says

    Bonjour Citrouille rose,

    Merci pour ton commentaire et bienvenue sur ce blog 🙂

    Didier

    Reply
Add Your Reply